Master 2
Mention Civilisations, Cultures et Sociétés
Parcours Ingénierie de Projets avec l’Amérique Latine
(IPAL)

 

Campagne de recrutement 2021-2022 en Master 2 IPAL

EN COURS D ACTUALISATION, LE CONTENU EST SUSCEPTIBLE DE CHANGER

I) Pour les étudiants actuellement en M1 IPEAT

A partir du 10 mai jusqu'au 14 juin, veuillez compléter la fiche de voeux et l'adresser par mail à :
ipeat@univ-tlse2.fr et ipeat.dir-formations@univ-tlse2.fr.

Un entretien préliminaire vous sera proposé avec Mme Murawski, Responsable du parcours.

Après validation de votre choix et publication des résultats de la Commission de recrutement
le 28 juin, pour votre inscription, veuillez cliquez ici.

 

II) Pour les étudiants extérieurs à l'IPEAT

 
Les dépôts de candidatures se feront à partir à partir du 10 mai 2021 et jusqu’au 14 juin 2021 sur la plateforme eCandidat.
Le lien est actif depuis le 1er janvier en revanche, le dépôt des candidatures n’est possible qu’à partir du 10 mai conformément au calendrier de recrutement d’IPEAT.

Nous vous conseillons de prendre contact en amont avec Mme Murawski (mireille.murawski@univ-tlse2.fr), Responsable du parcours pour un entretien préliminaire.
 

Les résultats seront affichés sur le site de l’IPEAT le 28 juin 2021.
 

1) Préparation à l’accès eCandidat

En attendant, le début de la campagne de recrutement vous pouvez d’ores et déjà créer votre compte et préparer les informations et les documents mentionnés ci-après que vous devrez télécharger le jour de votre dépôt de candidature (entre le 10/05/21 et 14/06/21).
 

2) Conditions de candidature
Formation requise :

Le candidat doit avoir validé une formation bac+4 (Master 1 ou équivalent) française ou étrangère en lien avec le master visé.

Conditions de langue :
  • pour les étudiant·es possédant un diplôme français : niveau B2 minimum exigé en espagnol OU anglais OU portugais (fournir justificatif de la certification : DEFL ou TCF niveau B2 ou copie du diplôme L3 en Langue qui dispense de ces 2 équivalences)
  • pour les étudiant·es ne possédant pas de diplôme français :
    - niveau B2 minimum exigé en français (fournir justificatif de la certification)
    - ET niveau B2 minimum exigé en espagnol OU anglais OU portugais (fournir justificatif sauf langue maternelle)


Le dossier est évalué en tenant compte de l’adéquation entre le parcours, le projet de l’étudiant.e et le master visé ainsi que du niveau de langue.

 
Pour les résidents des pays suivants :
Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte d'Ivoire, Égypte, États-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, île-Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, Russie, Sénégal, Taïwan, Togo, Tunisie, Turquie, Vietnam.
Consulter la procédure spécifique sur le site de l’Université.


 

3) Documents à joindre au dossier de candidature
Pour les titulaires de diplômes français et étrangers :
  • Fiche "Informations complémentaires".
  • Lettre de motivation d’une page où vous expliquerez clairement ce qui motive votre candidature à cette formation, en particulier les attentes que vous avez par rapport à celle-ci, et présenterez vos perspectives et votre projet professionnel.
  • Résumé d’1/2 page du mémoire de M1 (ou travail universitaire équivalent) avec le nom du laboratoire de rattachement et du directeur/de la directrice de recherche.
  • Présentation de deux pages du projet de mémoire de M2 que vous envisagez de préparer.
  • Photocopie des relevés de notes de L1, L2, L3 et M1 (ou équivalent).
  • Photocopie du diplôme et/ou de l’attestation de réussite au diplôme de Master 1 (ou équivalent).
  • CV organisé selon les items suivants : cursus universitaire, séjours à l’étranger, stages.
  • Justificatifs du ou des niveau(x) de langue indiqué(s) dans la rubrique « Niveau de langue » (excepté pour la langue maternelle).

Pour les titulaires de diplômes étrangers, fournir également :
  • Diplôme de fin d’études secondaires (équivalent baccalauréat).
  • Programme officiel des cours suivis à l’université dans votre pays d’origine précisant le nombre d’heures.

Joindre les traductions assermentées en français de tous les relevés de notes et diplômes ainsi que du programme officiel des cours.